• La vie. 

    La vie, est quelque chose d'exceptionnel,

    Que beaucoup trop de gens oublient.

    Ils oublient la chance d'avoir exister,

    Au moins quelques années, quelques mois... 

    Beaucoup trop de gens se plaignent, rejette la faute ; 

    Sur la vie. 

    "La vie est horrible", "j'ai hâte de mourir au moins je serai en paix" etc.

    Ils n'imaginent même pas ce qu'ils disent.

    Ils ne réalisent pas la chance, le privilège, le bonheur, le miracle,

    Qu'ils ont d'être vivant. De connaitre la vie. D'avoir pu la voir.

    Pour moi la vie c'est l'espoir. C'est notre point commun,

    C'est ce qui nous relie tous... Plantes, animaux, humains, insectes... 

    C'est du partage, de la découvertes, des étapes, des épreuves.

    Des coup de blouses, du bonheur, des déception... 

    Mais surtout c'est apprendre. Apprendre encore et encore.

    Apprendre à cuisiner, apprendre comment nous fonctionnons.

    Apprendre à nous canaliser. Apprendre à décompresser.

    Apprendre à se faire confiance et aux autres.

    Apprendre à aimer, à partager, à gérer ; toutes sortes de choses.

    Apprendre à y croire. Apprendre à se connaitre,

    Apprendre pour savoir comment les personnes fonctionnes.

    Comment elles sont? Et si nous avons tous un coeur? 

    Je veux dire pas celui que nous avons près de nos poumons,

    Mais celui où les sentiments sont cachés ; 

    De l'amour, de la joie, de la peine, de la compathie, de la peur...

    La vie c'est beaucoup plus que nous pouvons avoir matériellement.

    La vie c'est tout. C'est la base. C'est l'endroit où tout est possible.

    C'est notre pure source d'eau. 

    Qui nous garde en vie, qui nous ravit.


    3 commentaires
  • Bonjours à tous, je vous écrit, pour m'excuser,

    Car depuis quelques semaines je ne me suis pas connecté,

    J'ai été très occupés, et du coup je n'ai pas utiliser mon ordi! 

    Mais je vais revenir plus souvent normalement là! 

    Merci à tous d'avoir lu le message :) Bisous à tous et à toute! 


    3 commentaires
  • Je n'aime pas ce que je fais. 

    Je n'aime pas ce que je dis.

    Je n'aime pas mon univers,

    Je le trouve pathétique, 

    J'ai beau essayer de le repousser,

    Il revient toujours à la charge.

    Le style romantique, naïve et rêveuse,

    Ces satanés pensées, satané caractère.

    La vérité? C'est que je me déteste.

    Je déteste mes écris, mes actes, mes gestes,

    Mon sourire et même mon coeur.

    Je fais pitier. Je me trouve pitoyable.

    Il m'arrive même de me demander,

    Pourquoi je m'obstine encore,

    A essayer d'écrire, danser, chanter.

    Car la vérité c'est que je déteste ce que je fais.

    Je sais pas... Ca fait trop naïf, bébé.

    Ca fait trop texte à l'eau de rose. 

    La vérité c'est que je déteste ce que je suis.

    La vérité, c'est que je ne m'aime pas. 

    Je ne me respecte pas. 

    C'est pitoyable n'est-pas? 


    4 commentaires
  • Le mental est la chose essentielle,

    Pour pouvoir résister à la fois,

    Au tempêtes, aux ouragans, aux déluges ;

    Et encore bien autres malheurs... 

    Croire que l'on va s'en sortir,

    Croire en ses rêves tellement si fort,

    Que nous avons l'impression qu'ils deviennent réels.

    Croire en la vie,

    Croire en nous... 

    C'est comme cela que l'on arrive à s'en sortir.

    On peut y arriver. On en est tous capable.

    Il faut seulement y croire... 

    Alors il faut s'en donner les moyens.

    We Can Do It 


    5 commentaires
  • Comment peut-on s'accepter? 

    Se faire respecter et accepter,

    Que quelqu'un puisse nous aimer,

    Si nous-même nous n'arrivons pas,

    A faire tout cela pour soi-même.

    Sans un minimum d'estime,

    Et de confiance en soi,

    On n'avance pas. On a mal constamment.

    On a peur tout le temps. On espère parfois.

    Puis aussitôt on baisse les bras.

    Et tous les projets potentiellement prévu,

    S'effondre en une seconde. 

    Alors comme nous n'arrivons pas à nous aider nous-même,

    Nous aidons les autres, en espérant que eux au moins,

    Sa leur servent, sa les sauve, sa les ravis.

    Pour se sentir au moins infiniment utile.

    Au moins pour les autres.

    Pour se rassurer? On se dit qu'au moins,

    Nous on est pas personnel. 

    Mais un cri aigu et perçant,

    Nous traverse le coeur,

    Nous suppliant d'appliquer ses mêmes conseils,

    Pour soi.

    Et une dispute infinie avec notre tête et notre coeur,

    Commença. 


    3 commentaires